2023-Séjour

Un animateur assume vis à vis du groupe qu’il encadre une obligation de sécurité que lui délègue le/la président(e) de l’association, et à ce titre est susceptible d’engager sa responsabilité.
Il est donc civilement responsable de tout accident imputable à sa négligence, son imprudence, voire son incompétence.
Il peut également voir sa responsabilité pénale engagée, si après enquête en cas d’accident, il apparaît qu’il a manqué au devoir de sécurité et de prudence, en mettant en péril la vie ou la sécurité d’autrui.